Informations importantes

Afin de garantir pour chacun une protection optimale, nous vous invitons à éviter autant que possible de vous déplacer et à nous contacter par téléphone au 021 925 24 24 ou par le biais de notre adresse info@vd.oai.ch. Pour toute question, merci de contacter la personne en charge de votre dossier. Nous vous remercions de votre compréhension.

Rester actif

Rester actif

Agir dès le dépôt de la demande AI ?

Voici nos solutions !

 

Interventions possibles

  1. adaptation du poste de travail
  2. formation
  3. placement
  4. orientation professionnelle
  5. occupation

Durée et forme de l’intervention précoce

La phase d’intervention précoce dure au maximum 6 mois.

L’AI prend en charge les frais relatifs à l’intervention précoce, qui doivent respecter un montant moyen de CHF  5'000.-, mais ne verse pas d’indemnité journalière durant cette période.

Après ce délai de 6 mois, l’assurance-invalidité émet une décision de principe et octroie, le cas échéant, des mesures professionnelles.

L’intervention précoce est-elle un droit ?

Non ce n'est pas un droit, c'est le conseiller AI qui décide de l’opportunité de mettre en place des mesures d’intervention précoce en fonction de critères biens précis : mobilisation de la personne, perspectives de réinsertion, possibilités de placement.

Exemple

M. V. était monteur dans une entreprise de chauffage. Victime d’un problème lombaire, il a fait appel à l’AI. Un mois après le dépôt de la demande, son conseiller met en place un stage dans le dépôt de son entreprise, parallèlement, il suit un cours d’initiation à l’informatique pris en charge par l’AI.
Ces deux mesures d’intervention précoce, ont débouché, 6 mois après le dépôt de la demande AI, sur une mesure de réadaptation visant à former M. V. au programme de gestion de stock de l’entreprise afin de lui assurer un poste à long terme dans ce secteur de l’entreprise, mieux adapté à sa santé.