COVID-19, garder le lien avec l’Office AI et comment respecter les directives de sécurité ? Ouvrez la zone pour plus d’infos.

Conformément aux directives du Conseil fédéral, notre office continue à favoriser le télétravail. Afin de garantir pour chacun une protection optimale, nous vous invitons à privilégier le contact par téléphone au 021 925 24 24 ou par le biais de notre formulaire de contact.

Nous mettons tout en œuvre pour répondre à vos appels et nous vous remercions par avance de votre compréhension.

ANDIAMO: ensemble ciblons votre avenir professionnel !

RA AI BENOIT

Andiamo transparent

Les jeunes vaudois âgés de moins de 25 ans peuvent bénéficier d’un soutien de la part d’ANDIAMO en vue de faciliter l’insertion dans le monde du travail.


ANDIAMO est une équipe constituée de spécialistes dans l’orientation et l’accompagnement des jeunes tout au long de leur formation. Le but est que la formation soit la mieux adaptée à leurs difficultés spécifiques pour qu’ils puissent la réussir.

Après la scolarité obligatoire, comment trouver le bon métier ?

On vous a recommandé de vous adresser à ANDIAMO pour soutenir la formation professionnelle de votre enfant ? Pour ce faire, afin qu’il puisse bénéficier de l’encadrement nécessaire, vous devez, en tant que parents, adresser une demande à l’Office AI pour le canton de Vaud. Cette demande peut toutefois être signée par les jeunes âgés de plus de 18 ans.

Votre enfant ne parvient pas à choisir sa profession?

ANDIAMO lui propose un conseil en orientation professionnelle. Il s’agit de tests menés par des psychologues en orientation professionnelle ainsi que de stages chez un employeur ou dans un centre de formation. Cette première étape permet à nos spécialistes de déterminer le métier le mieux adapté au potentiel de chaque jeune.

Avant de commencer la formation déterminée, ANDIAMO peut également proposer des mesures préparatoires aux exigences de la formation, par exemple, en prenant le temps de perfectionner l’endurance nécessaire pour suivre la formation. 

Lorsque la formation commence, ANDIAMO reste présent tout au long du parcours post-scolaire ce qui permet d’ajuster les conditions si besoins ou encore de coordonner le réseau autour du projet professionnel. Le but étant que les bénéficiaires accèdent à une réelle capacité de gain dans la première économie de marché et ce sur le long terme.

Comment se former ?

Lorsque votre enfant a trouvé sa voie, ANDIAMO lui propose une formation qui le mènera à la profession choisie. Elle peut se dérouler dans une entreprise, une école ou un centre de formation spécialisé. Que ce soit dans le cadre d’une formation certifiée, d’une formation pratique ou éventuellement d’une préparation à une activité en atelier de production, chaque jeune bénéficie d’un suivi régulier et est accompagné à travers toutes les étapes de sa formation. Si besoin, des mesures qui préparent aux exigences de la formation visée peuvent être organisées. Tout ou partie des frais liés à la formation peuvent être pris en charge par ANDIAMO.

Comment trouver un emploi ?

Dès 18 ans, une compensation au salaire du bénéficiaire est également envisagée. Après la formation, les spécialistes du placement de l’Office AI reprennent le relais pour le soutenir dans ses candidatures et dans ses démarches auprès des employeurs. Des stages en entreprise peuvent être pris en charge. L’objectif est d’assurer à votre enfant une insertion professionnelle optimale.

Foire aux questions

Cliquez ici pour accéder à la page de la FAQ globale.

 

Qu'est-ce que le secret de fonction?

Les collaborateurs de l’Office AI, dont les conseillers·ères ADIAMO sont tenus·es au secret professionnel. Ainsi, nous ne pouvons pas divulguer d’informations concernant le traitement de nos dossiers à des tiers, sans l'autorisation des bénéficiaires. Cette obligation peut toutefois être déliée, sous certaines conditions (art. 68 LAI). Pout les mineurs, les représentants légaux (ex: parents, curateurs) ont accès aux informations contenues dans le dossier ainsi qu'à toutes les décisions de la part de notre Office.

Quels sont les droits et les obligations pour une personne suivie par ANDIAMO ?

 

Les bénéficiaires ont droit aux prestations prévues par ANDIAMO, mais ils sont aussi tenu·e·s de se montrer collaboratifs·ves et de faciliter, dans la mesure du possible, la mise en place des mesures organisées. Une participation active sera donc attendue. Néanmoins, les bénéficiaires restent libres d'accepter ou non une mesure de réadaptation et de se retirer du suivi ANDIAMO à tout moment.

 

Quel est le public cible d'ANDIAMO?

 

Pour bénéficier d'un suivi ANDIAMO il faut : (1) être âgé·e entre 13 et 25 ans au moment du dépôt de la demande ; (2) rencontrer des difficultés dans le cadre de la formation en cours ou à venir ou pour rejoindre le monde du travail en raison d'une atteinte à la santé. (3) L'atteinte à la santé doit s'inscrire sur le long terme et directement impacter le bon déroulement de l'insertion professionnelle. (4) Il faut aussi être domicilié·e sur le canton de Vaud. Votre dossier doit aussi respecter les conditions générales d'assurance (CGA). 

 

Comment déposer une demande pour bénéficier des prestations ANDIAMO?

 

Les formulaires officiels se trouvent ci-dessous et doivent être envoyés à l'OAI du canton de domicile. Seul le/la futur·e bénéficiaire ou son/sa représentant·e légal·e peut procéder au dépôt de demande AI pour bénéficier des prestations d'ANDIAMO.  Afin de faciliter le processus et examiner le droit aux prestations, il est fortement conseillé d'y joindre les bulletins scolaires. 

 

Quel est le moment idéal pour procéder au dépôt de demande des prestations ANDIAMO?

 

Nous invitons les bénéficiaires ou leur représentant·e légal·e à déposer la demande au plus vite, mais au plus tôt deux ans avant la fin de votre scolarité.

 

Comment cela se passe-t-il une fois la demande de prestations déposée ?

 

Une fois le dossier traité, les bénéficiaires reçoivent un courrier écrit qui informe si le droit aux prestations est ouvert. Si c'est le cas, ils sont en général convié·e·s à un premier entretien avec un·e conseiller·ère ANDIAMO.

 

Quels sont les délais ?

 

Les délais d'attente entre le dépôt de la demande et le premier contact varient en fonction de l'année. Néanmoins, le traitement du dossier sera significativement plus rapide si les informations médicales dont jointes à la demande de prestation. Il peut arriver que nous ayons besoin d’informations complémentaires que nous demanderons par courrier. En l’absence de rapports médicaux récents, nous devrons questionner les médecins mentionnés sur la demande ce qui rallongera le délai de prise en charge, qui est en moyenne de quelques mois.

 

Que faire dans l'intervalle?

 

Dans l'attente d'un contact ou de la mise en place d'une mesure par le biais d'Andiamo, la poursuite de l'activité habituelle est de mise (école, mesure mise en place par la DGEJ, CSR, autre). 

 

Comment va se passer le suivi avec ANDIAMO ?

 

Durant la formation, un·e conseiller·ère ANDIAMO  accompagnera le/la bénéficiaire tout au long des mesures proposées. Le but est que la formation soit la plus adaptée à ses difficultés et que le projet professionnel puisse être mené à terme dans les meilleures conditions.

 

Comment se passe le premier entretien ?

 

Dans le cadre d’un premier entretien avec un·e conseiller·ère ANDIAMO, il s’agit de pouvoir faire plus ample connaissance et de discuter du projet et des envies professionnelles futures. Sur la base de cet entretien, des pistes sont mises en avant, tout en étant adaptées aux besoins et compétences des bénéficiaires. Le but également de répondre à toutes les questions qui peuvent survenir.

 

Un salaire est-il prévu durant une mesure?

 

Des indemnités journalières sont versées au moment où la formation initiale a débuté. Pour autant que les conditions soient remplies, ces indemnités journalières sont versées à l'employeur à hauteur du salaire d'apprenti. Pour les formations sans salaires (ex: école des métiers) aucune indemnité journalière n'est prévue tout comme pour toutes les autres mesures en dehors de la formation (ex: orientation professionnelle). Les frais de transports et de repas pourront néanmoins être pris en charge si les conditions sont remplies. 

 

Pour quelles raisons une mesure pourrait-elle s’interrompre ?

 

En raison d'un manque de collaboration, ou lorsque la mesure n'est pas adaptée aux difficultés spécifiques. Dans ce dernier cas, nous proposons une autre mesure plus adaptée.

 

Le choix de la mesure est-il libre pour le/la bénéficiaire?

 

Les conseillers·ères ANDIAMO se réservent le droit de définir la mesure la plus appropriée, mais cela se fait sur la base des intérêts du/de la bénéficiaire. Aussi, aucune mesure proposée par ANDIAMO n'est obligatoire et les bénéficiaires ont l'option de se retirer du suivi ANDIAMO à tout moment.

 

Quels sont les métiers proposés ?

 

Toutes les voies de formations existantes sont proposées. Il existe également la formation pratique ANDIAMO en plus des formations usuelles (voir flyer ci-dessous).

 

Où peuvent se dérouler les mesures?

 

Les mesures peuvent se dérouler au sein d’une entreprise, dans une école professionnelle ou encore en centre spécialisé. 

 

Si les bénéficiaires ne collaborent pas, que se passe-t-il ?

 

La première option envisagée est le dialogue et la recherche de solutions. Si le manque d'implication perdure, un avertissement sera envoyé par voie postale. Si l'absence de collaboration se poursuit, nous serons dans l’obligation de rédiger une sommation. Nous nous réservons le droit de mettre un terme à la mesure en cours.

 

Qu'est-ce qu'il se passe après la formation?

 

Au terme d'une formation réussie, nous octroyons en général une mesure d’aide au placement, fournie par le service Entreprise et Réinsertion, afin de soutenir la recherche d’un emploi adapté et favoriser l'insertion professionnelle. Cette mesure met un terme à l’implication d'ANDIAMO. Dans certains cas, le suivi d’Andiamo s’interrompra avant, notamment si l’état de santé du/de la bénéficiaire justifie l’examen du droit à la rente ou en l’absence de collaboration.

 

Que se passe-t-il dans le cas d'une nouvelle atteinte à la santé?

 

Si une nouvelle atteinte à la santé se déclare alors qu'une mesure/formation est en cours, il y a immédiatement lieu d'en informer le/la conseiller·ère ANDIAMO et lui transmettre les pièces médicales qui s’y rapportent afin que la prise en charge soit adaptée en conséquence.

Je suis à l'école et je rencontre des difficultés, est-ce que je dois faire un dépôt de demande pour ANDIAMO?

 

S'il est clair que c'est en raison d'une atteinte à la santé que les difficultés scolaires sont présentes, il y a lieu de procéder au dépôt de demande AI pour pouvoir bénéficier des mesures ANDIAMO. Si aucune atteinte à la santé n'est observée, il y a lieu de se référer directement auprès de l'école qui peut faire appel à la Cellule InterServices (CIS) - lire ci-contre.

 

 

Flyer ANDIAMO

Flyer Formation Pratique ANDIAMO (FPA)

 

Comment déposer une demande AI pour votre enfant ?

L’annonce doit être communiquée au moyen des formulaires ci-dessous par écrit auprès de votre office AI cantonal :

Si la personne est mineure (annonce faite par les parents) :

001.101 - Formulaire de communication pour jeunes : Détection précoce

001.003 - Formulaire de demande pour mineurs : Mesures médicales, mesures d’ordre professionnel et moyens auxiliaires

Si la personne est majeure :

001.100 - Formulaire de communication pour adultes : Détection précoce

001.001 - Formulaire de demande pour adultes : Réadaptation professionnelle / Rentes